ARTICLE

Poussière de silice

a poussière contenant des particules de silice représente un danger pour la santé et peut être trouvée sur de nombreux lieux de travail. La poussière de silice inhalée peut causer des maladies comme la silicose et la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), qui sont des maladies pulmonaires incurables.

Il faut généralement entre 10 et 30 ans après l’exposition à la poussière de silice pour qu’une silicose se déclare. Les premiers signes de la maladie peuvent être difficiles à détecter, même aux rayons X.

Les particules de silice sont si petites qu’elles ne peuvent être perçues par l’oeil humain, et elles sont par ailleurs nocives pour les poumons. Le corps ne peut pas éliminer les particules inhalées. Elles se déposent dans les alvéoles des poumons et dans le tissu conjonctif, de sorte que le volume des poumons diminue progressivement. Lorsque les dommages s’aggravent, la respiration devient plus difficile, même au repos. Ce phénomène accentue également les efforts cardiaques.

banner

Sundström Safety recommande les dispositifs de filtrage énumérés ci-dessous pour le travail dans des situations où de la poussière de silice (la silice cristalline respirable, ou SCR) est présente ou susceptible de se former.

DURÉE RÉDUITE

Courte durée, rythme de travail et concentrations de poussière réduits.

Demi-masque SR 100 ou SR 900

Kit de base - un kit complet de protection respiratoire

DURÉE PROLONGÉEN

Longue durée et concentrations de poussière importantes. Pour les utilisateurs qui sont rasés de près ou non (pilosité faciale, barbe ou pattes).

Ventilateur SR 700 ou SR 500 avec filtre à particules SR 510 P3 R

Casque SR 580 avec visière ou écran facial SR 570, avec ou sans casque de protection en fonction de la situation de travail

TÉLÉCHARGEMENTS

Adobe Acrobat Document
Compétence - Poussière de silice

Télécharger 0.4 MB